Une nouvelle loi pour la restauration: Cherchez le logo 'fait maison'

faitmaison

La cuisine française a beau avoir une réputation connue et reconnue, le nombre de chefs et de restaurants qui optent pour des plats précuisinés qu’ils chauffent simplement sur place au lieu de les confectionner eux-mêmes ne cesse de croître.


faitmaison


Face à cette tendance, le gouvernement français a promulgué une nouvelle loi visant à réguler les pratiques dans la restauration. Un nouveau logo présentant un toit de maison symbolisé couvrant une poêle signalera désormais au consommateur qu’un plat est fait maison.



Depuis le 1er janvier 2015, les restaurateurs sont tenus de marquer ainsi sur leurs cartes de menu les plats qui ont été confectionnés pour la plus grande partie sur place et avec des ingrédients frais. Ou autrement dit: Si vous ne voyez pas ce logo à côté du plat de votre choix, cela veut dire qu’il n’a pas été élaboré sur place.

La secrétaire d’Etat de la consommation Carole Delga souligne que cette mesure est une information simple et une garantie pour le consommateur, tout en incitant les restaurateurs et chefs de cuisine à mettre l’accent sur le ‘fait maison’.

Les chefs peuvent acheter le pain, les pâtes, les fromages, les vins et aussi, plus controversé, des produits crus congelés, réfrigérés, haché, pulvérisés, fumés ou pelées - mais ceci n’inclût pas les frites au four.

Bon appétit !