La mer méditerranée : ses caractéristiques, son histoire

Caractéristiques

Mediterranean Sea

e Languedoc-Rousillon occupe la moitié des côtes françaises de la Méditerranée, et quatre de ses cinq départements la touchent. Le littoral s'étend sur 177 km et 42 plages s'offrent à vous, dont quelques-unes des plus belles de tout le sud de la France. Les marées sont faibles et l'on court généralement très peu de risques en se baignant. Les plages de sable sont généralement larges et ouvertes, se prolongeant par de vastes plaines. Ce n'est qu'à Sète et au Cap d'Agde que les montagnes jouxtent la mer, créant de belles falaises.

La mer méditerranée a une surface d'environ 2,5 millions de km². C'est une mer ceinte de tous les côtés par l'Europe au nord, l'Afrique au sud et l'Asie à l'est. Sa profondeur est en moyenne de 1500 m, et le point le plus profond se trouve dans la mer ionienne avec 5267 m sous la mer. La côte entière s'étend sur 46 000 km. Une crête sousmarine entre la Sicile et la Tunisie sépare la Méditerranée en deux parties, la mer ouest (850 000 km²) et la mer est (1 650 000 km²).

Du côté du Languedoc-Roussillon, on y trouve des lagunes, des marais salés, des affleurements rocheux, mais aussi des lacs salés que l'on appelle 'étangs'. Le marais salé le plus connu est certainement l'embouchure du Rhône, la Camargue, connue pour ses chevaux blancs et ses taureaux noirs.

Mediterranean Sea

Sur son flanc sud-est, la mer méditerranée est relié à la mer rouge par le Canal de Suez, tandis qu'elle est reliée à l'océan atlantique par deux ouvertures : L'une est le détroit naturel de Gibraltar, large de 14 km, entre l'Espagne et l'Afrique du Nord. L'autre est le Canal du Midi qui part du port de Sète (link) en Languedoc-Roussillon. Cet œuvre imposante, achevée en 1666, est un magnifique exemple d'ingénierie. Le Canal est aujourd'hui inscrit au patrimoine culturel mondial.

Le climat de Méditerranée connait généralement des hivers doux et des étés chauds et secs. Parmi les cultures typiques, citons les tournesols, olives, vignes, oranges, mandarines, pêches, cerises, abricots, la lavande, etc.

Depuis plusieurs décennies, l'industrie du tourisme a pris son envol, notamment le long du littoral avec ses plages de sable, et autour de villages pittoresques.

La pêche maritime est en grande partie axée sur les merlus, daurades, bars, rougets, maquereaux, sardines et seiches ainsi que sur les poissons plats comme les soles, turbots et barbues. On trouve également des élevages en pleine mer d'huîtres, de moules et d'autres crustacés.

Mais la Méditerranée contribue également à une autre industrie, plus surprenante : des salines comme par exemple celle de Camargue ou de Gruissan qui produisent un sel de renom à prix élevé.

Un peu d'histoire

Depuis l'antiquité, la mer méditerranée a joué un rôle d' " autoroute commerciale ", permettant l'échange culturel et commercial entre les pays jouxtant la mer. Son rôle fut même déterminant pour le développement de la civilisation occidentale, puisqu'elle permit aux grecs, phéniciens, carthaginois et romains de rejoindre la partie occidentale de l'Europe.

Mediterranean Sea

Les arènes et théâtres antiques du Golfe du Lion ressemblent à ceux de toute la région méditerranéenne : L'actuelle Turquie, le Proche Orient, l'Italie et l'Afrique du Nord partagent tous une histoire commune avec le Languedoc-Roussillon et la Provence.

Les romains l'appelaient 'Mare Nostrum' qui signifie 'notre mer'en latin. Elle tient son nom du latin 'mediterraneus' (medius = entre, terra = terre) - ce qui prouve que la Méditerranée était bel et bien considérée comme le centre du monde par les romains, mais aussi par tous les autres peuples limitrophes de la Grande Bleue. En catalan, elle se nomme 'Mar Mediterrània'. Parmi les produits transportés d'une rive à l'autre de la Méditerranée, on compte aussi la nourriture et le vin. Le Languedoc était la zone viticole la plus étendue à l'époque romaine, et l'est toujours. Les merguez, des saucisses épicées, sont aussi populaires en Languedoc qu'en Afrique du Nord d'où elles sont originaires.

Mediterranean Sea

De nombreuses pratiques traditionelles de la région méditerrannéene existent encore, comme par exemple la tauromachie, aujourd'hui encore pratiquée aussi bien en Espagne qu'en Languedoc-Roussillon, et qui nous vient directement de l'époque romaine. Les courses camarguaises pourraient même avoir des racines plus anciennes encore, peut-être sont-elles des reliquats de pratiques religieuses minoénnes. Les fameuses " joutes nautiques " pratiquées à Sète, Agde, Béziers et dans d'autres villes ancore nous viennent de l'ancienne Egypte.

On comprend mieux que le contrôle de la Méditerranée ait été la clé du succès politique et militaire depuis l'antiquité jusqu'à nos jours.

La Méditerranée s'est assechée il y a environ 6 millions d'année, puis elle s'est de nouveau renflouée, probablement par le détroit de Gibraltar. Il en résulte aujourd'hui une biologie marine liée essentiellement à l'océan atlantique.

On compte aujourd'hui 22 états jouxtant la mer méditerranée, dont la France. Au moyen-âge, en revanche, la France n'avait pas de côtes méditerranéenes, jusqu'à l'annexion des territoires des Comtes de Toulouse et des Vicomtes de Carcassonne et de Béziers qui fit suite à la guerre barbare livrée par l'église catholique contre les cathares du Languedoc.